L’organisation de la profession de médiateur

Rédigé le 04/10/2021
Jean-Louis Lascoux

Vous voulez mieux comprendre l’état actuel de l’organisation de la profession de médiateur ? Une oeuvre de vingt années. Je vous fais un état des lieux en 6 points.
1. la CPMN : l’organisation professionnelle de la profession de médiateur. Organisation syndicale, la CPMN représente les intérêts matériels et moraux de la profession de médiateur.
2. l’EPMN : l’école de formation des médiateurs professionnels. Elle délivre en toute exclusivité le CAP’M. Elle dispense les formations à la Qualité Relationnelle, notamment la QRT, des interventions en management, et les techniques en ingénierie relationnelle.
3. le CREISIR : le centre de recherche au cœur des enseignements, des pratiques, des instrumentations, des dispositifs validés en médiation professionnelle et ingénierie relationnelle. On y retrouve donc, fort logiquement, l’évolution de la QRT… Ce centre de recherche vise toutes les instrumentations possibles à mettre au service de la promotion du nouveau paradigme de l’Entente et de l’Entente Sociale.
4. ViaMediation : le réseau de confiance de la profession de médiateur et des entreprises, avec le concours de l’EPMN. Son but est de promouvoir la démarche éthique et sociétale de la profession de médiateur. Notamment, elle fait la promotion du Manifeste du Droit à la Médiation et accompagne les actions collectives des médiateurs professionnels
5. La Société de la Médiation Professionnelle est au service de médiateurs professionnels pour répondre aux exigences en matière de médiation de la consommation. Cette société permet des interventions de médiateurs professionnels en consulting, coaching, notamment la mise en place des DMPI. Elle gère la commercialisation des études SIC.
6. le Symposium de la médiation est l’évènement mis en place par l’EPMN, en partenariat avec les autres organisations de la profession de médiateur. Il participe de la formation des futurs titulaires du CAP’M et de la formation continue des médiateurs professionnels. Il est ouvert à toute personne intéressée par la profession de médiateur et le paradigme de l’entente et de l’entente sociale. L’objectif de cet évènement est de montrer l’état de la recherche, de la formation et de la promotion de la profession de médiateur. C’est le temps des Espoirs de la médiation et de la remise des CAP’M pour les nouveaux titulaires qui ambitionnent l’exercice de la profession de médiateur.
Pour les autres aspects de la communication et de nombreuses interventions et actions de la Profession de médiateur, vous pourrez constater que le Symposium ne sera pas de trop. En 20 ans, nous avons fait un sacré chemin d’organisation et dites vous bien que vous êtes encore des pionniers. Bienvenue en Médiation Professionnelle !

L’article L’organisation de la profession de médiateur est apparu en premier sur Officiel de la Médiation Professionnelle et de la Profession de Médiateur.