Etats Généraux de la Justice : Atelier Droit à la médiation

Rédigé le 18/12/2021
Jean-Louis Lascoux

« Ce n’est pas en appauvrissant le pouvoir des juges que l’on va redonner confiance dans le système judiciaire » : ai-je dit lors du lancement de l’Atelier sur la reconnaissance du « Droit à la médiation », le 26 novembre dernier, dans le cadre des Etats Généraux de la Justice, Parlons Justice, initié par le ministre Eric Dupond-Moretti.

Vous avez accès à la conduite de la réflexion sur le Droit à la médiation proposé pour faire évoluer la pratique de la résolution des différends dans l’ensemble des « litiges civils ». Vous serez sans doute surpris des effets collatéraux du développement de ce droit nouveau, soutenu par la profession de médiateur.

Comme l’identification de la profession de médiateur était une évidence, certes contestée par l’ensemble des écoles de la médiation traditionnelle, le droit à la médiation s’inscrit dans la logique des choses de la vie en société. Actualisez-vous !

Ensemble, faisons progresser cette profession nouvelle du 21ème siècle. Accompagnons la réalisation de ce défi de la vie en société : enseigner la relation, l’usage de la raison, la pratique de la réflexion et le développement de la conscience. Soyons les promoteurs de l’exercice de la liberté.

Bonne découverte. N’hésitez pas à partager, à commenter, à contribuer, à diffuser l’information et à vous former.

Avec la Médiation professionnelle, c’est vous qui choisissez

Avec les médiateurs professionnels, c’est vous qui décidez.

Les animateurs des Ateliers des Etats Généraux de la Justice :

  • Charline Bascones
  • Gaetane Catalano-Llordes
  • Jean-Bruno Chantraine
  • Jérôme Messinguiral
  • Laurent Metz
  • Jean-Louis Lascoux
  • Edith Delbreil Sikorzinski

Technique : Jérémy Baudon

L’article Etats Généraux de la Justice : Atelier Droit à la médiation est apparu en premier sur Officiel de la Médiation Professionnelle et de la Profession de Médiateur.